Les plantes et épices d’Arcadie

Aujourd’hui nous avons visité Arcadie, qui se trouve à Méjannes-les-Alès, soit à 18 km du futur magasin. Ça c’est du local ! Certes, beaucoup d’épices (gamme Cook) ne sont pas cultivées en France, exotisme oblige. Mais sur les sachets de plantes L’Herbier de France, 95% de l’assortiment est français. Une partie est même cultivée dans leurs jardins de 14 hectares, notamment les herbes de Provence.

                        HerbierdeFrance logo-cook

C’est toujours très intéressant de voir le processus de transformation et nous avons eu la chance de pouvoir visiter l’atelier. Les marchandises arrivent en gros conditionnement et sont stockées séparément le temps de faire les prélèvements pour analyse (systématique) microbiologique et de pesticides. Une fois les résultats reçus et l’assurance de qualité obtenue, elles sont stockées avec le reste. En fonction des besoins, elles vont être transformées à l’aide de broyeurs et mélangeurs, puis conditionnées, certaines mécaniquement, les plus fragiles manuellement. Enfin, le produit fini est stocké à un autre endroit, dans l’attente d’être expédié.

Arcadie a été fondée par un couple d’agriculteurs et compte aujourd’hui environ 70 salariés. L’entreprise a des valeurs fortes : 100% des produits vendus sont bio et commercialisés uniquement en magasins spécialisés (pas de GMS), une partie des plantes et épices sont même certifiées Bio Solidaire ou Bio Équitable. L’entreprise réalise tous ses achats en direct (pas d’intermédiaires), l’électricité est fournie par Enercoop et le ratio entre le salaire le plus bas et celui le plus haut n’excède pas 2,8. L’année dernière, une extension des bâtiments a été réalisée en écoconstruction : il y fait naturellement bon et ça rend plutôt bien !

Arcadie

Le réseau Biocoop est le plus gros client d’Arcadie. En attendant le magasin d’Anduze, retrouvez ces produits chez nos voisins à Soleil Levain (Alès) et La Fourmi et la Cigale (Saint-Hippolyte-du-Fort) !